Lugdunum Roller Contest 2014

Du haut, du très haut niveau cette année encore au Lugdunum Roller Contest 2014 de Lyon.

Et le terme « haut » n’est pas galvaudé.

En effet, qu’ils soient en rollers ou autres, les athlètes prenaient littéralement leurs envols sur les installations mises à disposition sur la place Bellecour.

Ces dernières permettaient toutes sortes de disciplines.

World Slalom Series

En solo d’abord, puis contre un adversaire, chacun des concurrents étant suivi de prêt par un juge.
le premier arrivé, s’il a commis le moins de fautes (plots renversés), remportant alors la manche.
Simple sur le papier, mais les vitesses atteintes sont impressionnantes !

20140927120906_IMGP9553

Cliquez ici pour voir la galerie complète

Puis les compétitions de freestyle ont mis en avant l’agilité avec laquelle les participants se jouent des plots.
La vidéo suivante (pas de son, désolé :/ ) doit pouvoir vous donner une idée de la dextérité dont ils font preuve :

Ces deux épreuves sont regroupées dans la même galerie, en page 2.

World Skate Cross Series

La place Bellecour se voyait pourvue d’une installation superbe pour cette discipline.
Acrobaties et rapidité étaient de mise. J’avais déjà vu à la TV des compétitions de Ski Cross, et il était excitant de voir ce que cela pouvait donner en roller.
Aucune déception ! C’était chaud, très chaud, et assurément fun à voir !
Les premières phases de qualifications se faisaient là aussi en solo sur la piste, jusqu’à avoir des courses de 4 participants à la fois.
Enfin, il y avait aussi des compétitions en équipes de deux contre deux.

20140928145745_IMGP1905

Cliquez ici pour voir la galerie complète

Air Bag géant

Non, non, non !
Il ne s’agit pas d’automobile, pas d’accident.
En fait, cette installation insolite assurait justement de ne pas se faire de mal.
Alors il s’agit d’un toute petite galerie, mais je voulais tout de même montrer comment avec un peu d’imagination il est possible de s’envoyer en l’air ^^

20140928102040_IMGP0764

Cliquez ici pour voir la galerie complète

Courses de roller et Trottinettes

Plusieurs compétitions officielles avaient lieu dont la 5ème étape de la Coupe de France Marathon Roller.
Des parcours pour les grands, mais aussi les plus petits, avec même pour la première fois une course de trottinettes. Oui, vous avez bien lu, de trottinettes !
J’avoue que simplement voir les grandes enjambés faites par les participants pour se propulser suffisaient à se sentir épuisé pour eux !

20140928103910_IMGP0883

Cliquez ici pour voir la galerie complète

BMX

Enfin, un sport un peu différents était l’invité du Lugdunum Roller Contest.
Il s’agissait des compétitions du BMX STREET STATION.
Alors là… Il a été possible d’en prendre plein les yeux également. L’infrastructure mise en place permettant de réaliser toutes sortes d’acrobaties (facile à dire hein).
Ils vont vite, très vite, et tout aussi haut, parfois trop haut avec des chutes à la clef.
Heureusement, plus de peur que de mal (j’ai même failli me prendre un BMX dessus, je vous laisse deviner de quelle photo il s’agit ^^) et cela a fait le bonheur des spectateurs !

20140928173058_IMGP2445

Cliquez ici pour voir la galerie complète

– Page 2 : Album des World Slalom Series
– Page 3 : Album des World Skate Cross Series
– Page 4 : Album de l’Air Bag géant
– Page 5 : Album de courses de roller et Trottinettes
– Page 6 : Album du BMX STREET STATION

Du côté de la technique photo

Je me suis régalé !
Par le spectacle d’abord, il n’y avait rien à redire sur celui-ci.
Et il est agréable d’avoir la chance de pouvoir d’immortaliser de tels moments.
Mais j’ai surtout eu du plaisir à shooter, en majorité (je jaugerais à 95%), en tout manuel.
J’ai en effet pris un énoooooorme pied à utiliser, sur mon réflex, un objectif à « pompe » (Pour les curieux : Vivitar Series 1 70-210 f3.5).
Cela implique que le cadrage et la mise au point se font avec la seule et unique bague coulissant sur le fût de l’objectif.
Il faut prendre le coup de main mais une fois fait, ça va vite, c’est grisant !
Pour la mise au point, si je repérais des points de passage récurrents, je l’ajustais avant d’avoir mon sujet dans le viseur et pouvais déclencher au moment opportun.
Le autres photos ont été prises avec autre objectif manuel sur le réflex (mais à deux bagues cette fois : un 37-70 f 3.5) et au Fuji X100 pour profiter du 23mm qui est un compagnon fabuleux.

commentaire(s)